Voyeur spirituel ?

La bible nous dit dans Exode 20.21 : « Le peuple demeurait à une
certaine distance, tandis que Moïse s’approchait de la nuée où était
Dieu ».

Sans doute les Israélites se demandaient parfois à quoi ressemblait la
présence de Dieu, ou la voix de Dieu, ou encore Sa Gloire. Mais seul
Moïse le savait. Et probablement la majorité était satisfaite de cet
état de fait : « Le peuple demeurait à une certaine distance tandis
que Moïse s’approchait de Dieu. » Cela ne ressemble-t-il pas
étrangement aux « chrétiens du dimanche », qui sont satisfaits
d’entendre parler de Dieu une fois par semaine, se contentant
d’écouter le message du prédicateur ?

Le peuple disait en fait à Moïse : « Dis-nous ce que Dieu a dit, mais
nous ne voulons pas qu’Il s’adresse directement à nous». Avaient-ils
peur d’entendre Dieu leur ordonner de faire quelque chose qu’ils
n’avaient pas envie de faire ?

Lorsque vous n’avez pas obéi au dernier ordre que le Seigneur vous a
donné, vous n’avez guère envie d’entendre la suite, n’est-ce-pas ?

Jean a écrit : « Si nous obéissons aux commandements de Dieu, nous
avons la certitude que nous connaissons Dieu…Si quelqu’un obéit à sa
parole, l’amour de Dieu est en lui » (1Jn 2.3-5).

Voulez-vous être seulement un « voyeur spirituel », satisfait de voir
l’œuvre de Dieu dans la vie des autres, ou accepterez-vous de vous
imposer la discipline nécessaire pour jouir de la présence de Dieu
dans votre vie ? Recherchez-vous Ses bénédictions, sans vouloir vous
engager à fond avec Lui ?

Dieu ne veut pas que vous deveniez satisfait de Son église, ou Ses
bénédictions, Il désire votre amour, votre engagement pour le reste de
votre vie. Son plus cher désir est d’entretenir une vraie relation
avec vous, pas une visite polie une fois par semaine, au mieux !

Acceptez-vous l’alliance qu’Il désire passer à votre doigt aujourd’hui
et qui vous liera à Lui pour toujours ?