Vivre le temps présent

“C’est ce que nous ferons, si Dieu le permet” (Hébreux 6.3).
“Si Dieu le permet”. En écrivant cela, l’auteur reconnaît que le seul instant qui nous appartienne, c’est l’instant présent. Nous ne sommes pas maîtres de l’avenir. Nos lendemains sont dans la main de Dieu. C’est aussi ce que rappelle Jacques dans son épître : “A vous maintenant, qui dîtes : Aujourd’hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous trafiquerons, et nous gagnerons ! Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! Car, qu’est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. Vous devriez dire, au contraire : Si Dieu le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou cela” (Jacques 4.13/15).
“Si Dieu le veut”. Nous ne pourrons pas faire au-delà de ce que Dieu a prévu et préparé pour nous. Aussi, vivons pleinement le temps présent pour le Seigneur et avec lui. Remettre au lendemain ce qui peut être fait aujourd’hui, c’est prendre le risque de ne jamais le faire. C’est avec raison que l’Écriture nous rappelle que le seul temps pour faire ce qu’il y a à faire, c’est aujourd’hui : “C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint-Esprit : Aujourd’hui, si vous entendez sa voix… exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire : Aujourd’hui !… ” (Hébreux 3.9/15).
Dans ce passage, l’auteur nous invite à nous exhorter les uns les autres, et cela chaque jour. Aujourd’hui, c’est le moment de faire du bien, d’encourager, de servir avec joie, d’être un canal de la grâce divine pour les autres. Vivez cette journée avec l’objectif d’être un instrument de bénédiction.
Ne laissez pas les échecs ou les erreurs d’hier, vous paralyser. Certains sont tellement dans les regrets, les déceptions d’hier, qu’ils ne profitent pas du temps présent. Vivez pleinement le temps présent.
Ne laissez pas davantage les inquiétudes du lendemain vous empêcher de vivre le temps présent. J’ai rencontré des personnes tellement effrayées par les incertitudes du futur, qu’elles ne peuvent pas jouir du temps présent. Ce temps vous appartient, vivez-le à fond pour le Seigneur et pour bénir les autres.
Aujourd’hui, que Jésus soit vu dans votre vie et au travers de votre vie. Vivez cette journée en accomplissant les œuvres qu’il a préparées pour vous. Vivez le temps présent en donnant le meilleur de vous-même. Faites de cette journée un tremplin pour faire des progrès, et pour croître dans la grâce.
Ma prière pour ce jour :
Seigneur, hier est passé, demain ne m’appartient pas, merci pour cette nouvelle journée ; je veux la vivre en accomplissant ce que tu as préparé pour moi, en faveur de ceux qui m’entourent, et pour ta seule gloire. Amen !

Paul Calzada