Passer à côté de la vie

« Vous savez, je suis passé à côté de la vie.  Je ne me suis octroyé aucune de ces plages de réflexion que certains s’accordent.  J’étais toujours dans l’action.  La fuite en avant.  A part me reposer, j’ai tout fait en quantité.  J’ai eu une boulimie de travail, de plaisir, d’argent et de pouvoir. »

Ces paroles d’un animateur de télévision et de radio montrent combien il est regrettable d’arriver au soir de sa vie en déclarant qu’on est passé à côté de celle-ci.

Nous n’emporterons rien quand nous mourrons, ni argent, ni gloire, ni pouvoir.

« Nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter ». (La Bible – 1 Timothée 6.7) Que nous restera-t-il ? Rien, si nous n’avons que ce qui vient de ce monde.

Pourtant Dieu nous invite à saisir maintenant ce qu’est vraiment la vie.  L’apôtre Paul le dit à Timothée : « Saisir la vie éternelle. »  C’est non seulement une vie qui dure toujours, mais aussi qui nous fait connaitre dès maintenant des bénédictions innombrables.  Comment l’acquérir ? Jésus a dit : Celui qui croit en moi a la vie éternelle.  Croire en lui, c’est recevoir Jésus, c’est recevoir le droit d’être enfant de Dieu (La Bible – Jean 1.12) et de l’appeler Père.

Elle nous rend capables d’être en communion avec les personnes divines.  Nous pouvons ainsi nous laisser guider, instruire, aider et consoler dans notre vie sur cette terre.  Notre esprit aspire au bonheur, à la paix et à la sérénité.

Cette relation confiante avec Dieu nous permet de vivre tout cela dès aujourd’hui par la foi en Jésus Christ.