Le chemin du pardon

Le chemin du pardon n’est pas le plus facile, mais il est libérateur

Bonjour mon ami(e),

Lorsque nous sommes blessés, lorsqu’il est difficile de pardonner, bien souvent la peur s’installe : « Si je pardonne, nous allons forcément nous réconcilier ! »
Non, ce n’est pas obligatoire ! Le processus du pardon se joue avant tout entre Dieu et vous. C’est un acte d’obéissance à Dieu.
« …Supportez-vous les uns les autres et, si l’un de vous a une raison de se plaindre d’un autre, pardonnez-vous réciproquement. Tout comme Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi… » (la Bible : Colossiens 3.13)
Die nous demande de pardonner pour nous réconcilier avec… lui ! Et pas forcément pour redevenir ami(e) avec la personne qui nous a fait du mal !
Bien sûr, si cela arrive, c’est une très bonne chose de reprendre une relation saine. Mais si cela n’arrive pas, ce n’est pas un péché ! Ce que Dieu vous demande, à vous, c’est de pardonner.
Lorsque nous gardons de l’amertume contre une personne, l’état de notre coeur ne permet pas au Saint-Esprit d’avoir une action puissante et bénéfique dans notre vie. C’est l’acte de pardonner à l’autre qui rétablit la connexion entre notre coeur et celui de notre Père céleste.
Ce message s’adresse à Vous, tandis que vous traversez des temps difficiles, j’aimerais vous encourager à choisir ce qui est important pour Dieu. Le chemin du pardon n’est pas le plus facile, mais pardonner, c’est vous faire cadeau … à vous-même !

Merci d’exister,

Eric Célérier