Méditation

Méditation de la semaine

Allez chercher Jésus…

 

« L’enfant Jésus resta à Jérusalem. Son père et sa mère ne s’en aperçurent pas. » (Luc 2.43)

Cette histoire, riche de sens, s’est déroulée à Jérusalem durant la Pâque. La ville était dans une effervescence incroyable, une véritable fourmilière. Ce temps de fête était l’occasion de retrouver des proches, de vivre un moment béni. Jésus alors âgé de douze ans, vint à la fête accompagné de Marie et Joseph. Puis, une fois la fête terminée, les familles s’en retournaient chez elles, selon un ordre bien précis : les femmes marchaient en première ligne, suivies des enfants et enfin des hommes qui fermaient la marche. Le soir, les familles se reconstituaient. C’est à ce moment précis que Marie et Joseph s’aperçurent que Jésus n’était pas là. La joie laissa place à l’angoisse et l’inquiétude. Ils retournèrent sur leur pas, à Jérusalem, et après trois jours d’investigation, ils retrouvèrent Jésus dans le temple en compagnie des enseignants.

Quel drame ! Croire que Jésus est avec vous sur le chemin alors que vous l’avez oublié… Bien sûr il n’y a aucun jugement dans mes paroles. Je ne parle pas de remettre en cause votre salut ou bien de dire que Jésus vous a abandonné. Vous pouvez le délaisser mais lui ne vous abandonnera pas. Ce n’est pas non plus un manque d’amour ; Marie aimait Jésus. Non, c’est simplement se faire prendre dans la spirale de la vie sans faire attention au Seigneur.

Je vous avoue que dans bien des saisons de ma vie, il m’est arrivé d’oublier Jésus. Bien sûr, j’étais toujours sauvé, je l’aimais toujours. Mais, pris dans mes affaires comme Marie et Joseph, sans m’en apercevoir, la tête dans le guidon, je fonçais sur l’autoroute de ma vie, sans me soucier de sa présence.

Si aujourd’hui c’est également votre cas, alors arrêtez-vous et retournez chercher Jésus. N’ayez pas peur, il n’est pas loin. Arrêtez votre marche et tout comme Marie et Joseph, allez chercher votre Seigneur. Vous le trouverez dans le « temple », s’occupant des affaires de son Père. Il est là-bas, les bras ouverts, il vous attend.

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur je cours vers toi, je ne veux plus t’oublier. Chaque jour je veux marcher avec toi, amen.

Patrice Martorano

 

LIRE

Les dernières méditations